Journal de bord de l'équipage 2019

baleine bleue.png
labo.png

Le 22 mai s'est tenu l’événement "Planet Ocean" avec notamment des conférences dans le cadre du programme Argonautica. 
Le vent avait décidé ce jour là de nous pousser dans le bon sens pour rejoindre les Baléares. Nous avons donc quitté le port de Cagliari qui nous a généreusement offert la place au port au lieu de comme prévu, être à quai pour la conférence. C'est donc au large des côtes sardes que nous avons participé et répondu aux différentes questions des étudiants... par téléphone. Nous nous sommes concertés longtemps avant de déterminer l'endroit idéal pour cette intervention... pas à l'intérieur pour les estomacs les plus sensibles en navigation, pas sur le pont à l’extérieur car avec le vent ils ne nous auraient pas entendus... Nous nous sommes donc installés assis par terre dans le cockpit, munit d'écouteurs et nous espérons que les élèves nous ont entendus... 

Pour rajouter à cette épopée, nous nous trouvions à ce moment là au milieu d'exercices militaires. Nous étions au milieu de 3 bateaux militaires et des avions de chasse passaient juste au dessus du bateau... Je vous assure qu'il est difficile d'entendre une question au téléphone quand un avion de chasse passe près de vous!

conférence argonautica

Conférence Argonautica de l'équipe SEA Plastics 2019 sur le pont de leur voilier
conf argonautica.jpg

A Toulouse...

Au large des côtes Sardes...

En direction de l'espagne!

IMG_9433.JPG
IMG_9485.JPG
IMG_9413.JPG
IMG_9468.JPG

Après un peu de vent, c'est la pétole qui nous a rejoins alors que nous étions en plein milieu de la Méditerranée, sans vue sur aucune terre. Nous étions donc à la dérive, en attendant le vent, dans le calme infini de l'océan.

Face à cette inaction, notre principale activité consistait à regarder la mer, ce qui nous a permis de pouvoir observer une raie manta en plein vol... Un spectacle époustouflant qui bien que très rapide restera un moment inoubliable de notre expédition!

Après une nuit a attendre le vent, il s'est finalement montré pour nous emmener jusqu'à Palma.