#Friday Science 9

Tous les vendredis, nous vulgarisons une ou des études portant sur les microplastiques en Méditerranée.

L'accumulation des plastiques dans les gyres subtropicaux 

Qu'est-ce qu'un gyre océanique ?

La pollution plastique est le type dominant de débris anthropiques omniprésents dans l'environnement marin (Barnes et al.,2009 ; Derraik, 2002 ; Gregory et Ryan, 1997)
Des fragments de plastique flottants ont été signalés dans les gyres subtropicaux de l'hémisphère nord depuis le début des années 1970 dans l'Atlantique Nord (Carpenter et Smith, 1972 ; Colton et al., 1974 ; Law et al., 2010), et dans le Pacifique Nord (Day et al., 1990 ; Moore et al., 2001 ; Hidalgo-Ruz et al., 2012).
Il existe peu de données décrivant la pollution plastique dans les gyres subtropicaux de l'hémisphère sud (Morris, 1980 ; Thiel et al., 2003), bien que 81 % de la surface terrestre au sud de l'équateur soit constituée d'eau de mer.
La pollution plastique, provenant de sources marines et terrestres, migre dans les gyres subtropicaux (Maximenko et al., 2012 ; Lebreton et al., 2012) où elle forme des zones d'accumulation de particules microplastiques distinctes des eaux environnantes relativement exemptes de pollution plastique.


Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

paca
ministere
université_barcelone
CNES
MERCATOR
VEOLIA
natixis
sorop
EY
helloasso
fondation apt
argonautica
MARBEC
aquarium et embiez