#Friday Science 3

Tous les vendredis, nous vulgarisons une ou des études portant sur les microplastiques en Méditerranée.

Etudier la pollution micro-plastique en paddle surf

- une approche peu coûteuse et respectueuse de l'environnement 

Afin de pouvoir étudier la pollution micro-plastique dans les eaux des zones de baignade des plages, proches de zones très urbanisées,  et non-accessibles en bateau à voile ni à moteur, un système innovant a été inventé pour traîner un filet Manta à l'aide d'une planche de paddle surf.

 

Ce système appelé "Paddle Trawl" a été inventé par un étudiant en Sciences de la Mer de l'Université de Barcelone.  En collaboration avec la Fondation Surfrider Barcelona, un projet de sensibilisation et de recherche scientifique a été lancé dans le cadre duquel des volontaires du paddle-surf contribuent à la collecte d'échantillons de micro-plastiques​

La première étude d'échantillonnage des plages adjacentes à l'agglomération de Barcelone avec le "Paddle Trawl" vient d'être publié et révèle des résultats alarmants

  • Les micro-plastiques sont très abondants dans ces zones côtières et représentent 84 % en abondance des plastiques collectés. 

  • Parmi les polymères de plastique, le polyéthylène est de loin de plus abondant et représente 64 % des plastiques collectés. Le polyéthylène se retrouve dans les sacs en plastique, les bouteilles d'eau en plastique et les couches.

Bibliographie

[1] Camins, E., de Haan, W. P., Salvo, V. S., Canals, M., Raffard, A., & Sanchez-Vidal, A. (2020). Paddle surfing for science on microplastic pollution. Science of The Total Environment, 709, 136178.

Synthèse : Aitor Fernandez, Clea Abello

Interface graphique :  Aitor Fernandez, Benjamin Pannetier

©SEAPLASTICS

paca
ministere
université_barcelone
CNES
MERCATOR
VEOLIA
natixis
sorop
EY
helloasso
fondation apt
argonautica
MARBEC
aquarium et embiez