top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurThibaud

Quatorzième semaine d'expédition : Découverte de la Haute-Corse et direction le sud à Ajaccio ⛵️

Bonjours à tous et à toutes ! Cette semaine, nous avons naviguer autour du Cap Corse jusqu'à la citadelle de Calvi ! Bonne lecture ! Le retour sur le continent se rapproche !


Lundi 24 juin - jour 94


Lundi, notre semaine commençait avec une journée à Saint Florent en compagnie de l’association Mare Vivu, engagée contre la pollution plastique en Corse ! Parcourant pendant 3 semaines la côte corse à l’aide de trimarans-pédalos, ils étaient présents à Saint Florent où nous devions animer ensemble un Koh Lanta sur la pollution plastique. Malheureusement, à cause du mauvais temps, l’activité à été annulée, le lycée concerné ne pouvant pas nous rejoindre sur place… Notre consolation, c’est que cet imprévu nous a laissé la journée pour discuter avec Mare Vivu de nos expériences respectives et de nos anecdotes de voyage, nombreuses des deux côtés. 

L'après-midi, nous participions ensemble à un cours d’apnée statique où chacun a pu battre son record personnel. Angélique a tout de même décrété après la séance, dans un élan d’exaspération qui ne lui ressemble pas d’habitude, que “l’apnée, c’est quand même très chiant”. C’est pardonné toutefois, car le masque tuba lui suffit pour apprendre plein d’espèces de poissons trop cools, une vraie naturaliste en herbe, donc pas besoin pour elle d’aller les chercher trop profond. 

Pour mettre en pratique nos capacités pulmonaires nouvelles, nous avons décidé après la séance d’aller effectuer un suivi des espèces de raies présentes sur la baie de Saint Florent, mais la visibilité trop médiocre nous a empêché d’effectuer un recensement efficace. La journée s’est quand même bien terminée autour d’un ciné débat organisé par Mare Vivu pour le grand public, durant lequel nous avons pu échanger avec le grand public et les associations présentes sur place ce soir-là. Nous avons même pu faire des parties de cartes sur la plage, durant lesquelles Thibaud a fait honneur à Sea Plastics en gagnant systématiquement la place de président (Léna, Angélique et Martin doivent encore s'entraîner un peu, disons que les résultats manquent de régularité). Après cette journée finalement bien remplie, nous sommes allés nous coucher pour nous reposer avant la navigation du lendemain. 


Mardi 25 juin - jour 95


Mardi, nous réalisions la navigation séparant Saint Florent de Calvi. Une navigation côtière promettant d’être magnifique, car passant par le golfe de Saint Florent, puis longeant le désert des Agriates, île Rousse avant d’arriver à la majestueuse forteresse de Calvi. Le vent nous a un peu poussé au départ jusqu’à la plage de Saleccia, isolée du monde, et où nous avons retrouvé Mare Vivu après leur navigation. Après un mouillage express et un pique nique sur place et un petit plouf dans les eaux cristallines de Saleccia, il était temps pour l’équipe Seaplastics de repartir direction Calvi. Nous étions tous très attentifs à la présence de cétacés, censés être présents dans les parages, mais n’avons rien vu… Après plusieurs heures de navigation nous avons pu effectuer un prélèvement de microplastiques juste en face de Calvi, avant d’arriver tranquillement dans le port, ou nous étions censé rester 2 nuits seulement (l’histoire prouvera le contraire). Après cette journée chargée, Martin et Thibaud sont allés manger une glace et recharger en denrées typiques (lonzo, fromage, confiture, oui oui, ils avaient faim, il faut croire) tandis que le reste de l’équipage se reposait tranquillement sur la bateau. La nuit tomba doucement, et après une petite balade nocturne pour aller voir la citadelle, l’équipage a pu se reposer tranquillement avant la journée de Mercredi, censée être tranquille (mais que serait une aventure sans son lot d’imprévus ?)



Photo de groupe d'une partie de la team, ça navigue fort !


Qu'est-ce qu'a pu voir Angélique ? Mystère...


Mercredi 26 juin - jour 96


Notre première journée à Calvi a commencé au réveil avec une lessive collective, bien nécessaire à l’équipage. Après ce réveil dans la joie et la bonne humeur, nous nous sommes collectivement lancés dans les tâches du jour : travail sur la sensibilisation d’une part, mais aussi entretien du bateau ce jour-là : la vidange de l’huile moteur, le changement des filtres et pré-filtre gasoil. 

Cette tâche normalement anodine s’est finalement transformée en véritable calvaire : les filtres étant trop serrés, nous avons passé l’après midi à chercher des moyens de les faire céder, sans abîmer le reste du moteur bien sûr… À la fin de la journée, nous avions à peine réussi à démonter les filtres, et savions donc que le lendemain serait consacré au moteur lui aussi… Nous avons tout de même pu nous vider un peu la tête en organisant un stand de sensibilisation sur le port de Calvi pour rencontrer les locaux et les passants, puis en organisant une bonne soirée : pizza, pétanque, et fiadone (un gâteau Corse typique à la brousse et au citron cuisiné par Martin). La première pétanque de l’expédition a mis bien du temps à être jouée, mais celle-ci fera plaisir à tout l'équipage !



Petite erreur crème solaire by Lena... Faut bien se protéger hein !


Pas de photos de cette journée au port, donc on remet une photo de la nav de la veille !


Jeudi 27 juin - jour 97


Nouvelle journée à Calvi pour l'équipage qui reste bloqué au port à cause des soucis de moteurs... Cet imprévu nous retarde sur l'itinéraire prévu ! En effet, nous devions arriver ce jour-ci à Ajaccio... Pas grave, on garde espoir et tout le monde fait le maximum pour être productif malgré tout et pour régler rapidement ces problématiques mécaniques. Après avoir réussi à garder notre place au port malgré le rallongement de date (merci énormément au port de Calvi ! ❤️), nous décidons de maintenir nos stands de sensibilisations devant la capitainerie lors des horaires de passages, en fin d'après-midi / début de soirée. On se divise donc en équipe de deux, comme à notre habitude, et c'est parti pour sensibiliser le maximum de personnes possibles ! On rencontre d'ailleurs des personnes au top, notamment beaucoup de plaisanciers à la voile nous ayant vus sur les pontons. En effet, ce n'est pas trop anodin de voir 5 jeunes vivants sur un voilier ! On attire un peu la curiosité de nos voisins et camarades plaisanciers étant majoritairement plus âgés. La journée sera aussi marquée par notre acharnement sur le moteur ! Il faut vider l'air mais on y arrive pas ! On essaye tout ce qui pourrait marcher. Il fait chaud, on transpire, mais ça ne marche pas ! En fin d'après-midi, après des heures d'acharnement, on décide d'appeler notre sauveur mécaniciens qui viendra le lendemain matin pour nous régler ce problème. Merci Yohann !

Les fins de soirées à Calvi se terminent comme souvent par une petite balade nocturne après avoir dégusté les poissons pêchés par notre pêcheur apprenti Martin ! Au menu : rougets, sar et petit denti ! La classe !



La team garçon en sensibilisation, les grimaces sont au rendez-vous...


Vendredi 28 juin - jour 98


Aujourd'hui, c'est censé être le jour de réparation du moteur de l'Aotearoa ! On va y arriver, enfin ! Martin, Thibaud et Arnaud se lèvent un peu plus tôt pour préparer le bateau à accueillir Yohann, notre mécanicien. Vers les coups de 8h, celui-ci débarque et constate les problématiques sur le moteur. En effet, il y aura bien du travail !

Après 4h non-stop de démarrages de moteurs, changements de filtres et débranchements de tuyaux, ça y est, le moteur démarre enfin ! Quel soulagement ! Merci encore à toi Yohann, t'es notre sauveur de fin d'expédition ! Après cette matinée éprouvante, on déjeune tous assez tard, le temps de ranger une nouvelle fois le bateau. Thibaud se lance dans le ménage du bateau, tandis que Martin, Angélique et Lena bossent sur l'un de nos projets d'expéditions dont on vous parlera bientôt :) On en profite aussi pour ENFIN préparer la navigation du lendemain direction Ajaccio ! Après tout ce taff, c'est reparti pour une nouvelle session de sensibilisation sur le port où on rencontrera encore plein de monde ! La journée ne s'arrête jamais !

Après la sensibilisation, Martin et Thibaud décident d'aller courir pour évacuer le stress de la journée. Au programme de la soirée, retrouvaille et pic nique sur la plage avec les copains de l'association MareVivu qui a débarqué à Calvi le jour même. On se retrouve tous sur la plage de Calvi et c'est parti pour une belle soirée avec les copains corses ! De plus, pour pimenter cette soirée, l'anniversaire de Thibaud est fêté à minuit ! En fin de soirée, on fait nos adieux aux copains et copines de Marevivu et tout le monde rentre au bateau avec en tête la navigation du lendemain... ⛵️




Samedi 29 juin - jour 99


Après quelques heures de sommeil, l'équipage arrive à se lever tant bien que mal vers les coups de 4h45 du matin. Oui, ça pique ! Au programme, 13h à 15h de navigations direction Ajaccio. On commence donc la première partie de navigation au moteur avec un magnifique lever de soleil un peu voilé donnant sur le cap corse. Encore un magnifique moment pour l'équipage qui s'émerveille de cette vue en sortie du Golfe de Calvi. On traverse ensuite des endroits magnifiques tels que la réserve de Scandola, les calanques de Piana ou encore le Golfe de Porto. Quel régal ! L'absence de vent nous pousse à continuer au moteur jusqu'à qu'un premier vent venant de l'Est nous surprenne ! Ce vent est super chaud et présent sur aucune prévision météorologique ! Après le passage de ce vent chaud, le vent qu'on attendait arrive enfin sauf qu'il est bien plus puissant que prévu avec des rafales à 30 noeuds. Venant de face, il nous oblige à tirer des bords au pré serré ! On gite donc à fond et c'est parti pour quelques heures de navigations plus qu'agitées. Martin trouve le courage de nous cuisiner des aubergines et du riz malgré l'impossibilité de rejoindre l'intérieur du bateau. On se demande encore comment il a réussi cet exploit... Quelques heures plus tard, le vent tombe une nouvelle fois et nous rejoignons le Golfe d'Ajaccio au moteur en passant par les magnifiques îles Sanguinaires. De plus, on passe devant les cages d'aquacultures des sanguinaires, endroit où Thibaud a réalisé son stage l'année dernière ! Il reconnait d'ailleurs l'un de ses amis étant sur site à nourrir les alevins. Le moment est assez unique et tout le monde est assez surpris de la grandeur de ce parc aquacole en pleine mer. On rejoint donc le port d'Ajaccio sur les coups de 18h30. La soirée se déroule dans un restaurant italien pour fêter l'anniversaire de Thibaud. Tout le monde passe une soirée géniale qui se termine au bateau avec la dégustation du tiramisu by chef Martin et la remise des cadeaux de Thibaud. Quelle journée !



Magnifique photo au large du Golfe de Porto ! Quelle navigation incroyable !


Vent de face arrivé, ça gite !



Dimanche 30 juin - jour 100


Tout le monde décrète que ce dimanche est une journée repos. En effet, la navigation de la veille avec le réveil très matinal et les fortes conditions de navigation ne nous ont pas permis de nous reposer complètement, nous avons donc beaucoup de sommeil à récupérer. Après un réveil plus tardif que d'habitude, chacun commence sa journée “pause”. Quand l’un préfère aller à la salle pour utiliser son abonnement encore valable, l’autre se motive à aller faire un footing/ randonnée dans les hauteurs d’Ajaccio, sous une chaleur étouffante. Les filles préfèrent aller visiter Ajaccio et Arnaud, lui, restera au bateau pour répondre à des mails. A midi, alors que Thibaud nous explique combien de kilos il a poussé à la salle, son téléphone tombe dans le port. Fallait bien terminer la semaine comme elle a commencé : avec son lot d’imprévus ! On l’a bien sûr mis dans du riz et on espère le voir se rallumer dans 24H. 

Après ces évènements, Martin, Angélique et Lena s’en vont à la plage pour pouvoir se reposer: la sieste à la plage, il y a rien de mieux ! Après une petite heure, où baignade et sieste ont été les principales activités, nous nous sommes motivés à faire une partie de pétanque sur la plage. On a dû réapprendre à jouer, car sur le sable fin, les boules ne roulent pas. Il fallait donc faire preuve de précisions pour viser directement. C’était un mix entre du palet breton et de la pétanque ! Après plusieurs revirements de situation inattendus, le grand gagnant de cette partie est Martin  on aurait pourtant pas miser sur lui au début de la partie). 


Le soir, chacun fait son sport  : footing pour Thibaud, renfo pour les filles et balade pour Arnaud. On se rejoint ensuite pour le repas où le résultat des élections législatives sera le principal sujet de ce repas (et le foot aussi…) 



Nous voici à Ajaccio ! Magnifique photo de cette belle église de la Corse du sud !



Voici le récit de notre quatorzième semaine ! Concernant la suite de notre aventure, nous irons dans une école primaire de la ville d'Ajaccio avant d'entamer la remontée vers le continent avec une petite escale à l'île Rousse, dernier arrêt corse. A la semaine prochaine sur le continent ! ⛵️


Petite dédicace à l'association MareVivu qu'on a pu rencontrer cette semaine ! Merci pour leurs accueils ! Bonne fin d'aventure les copains ! ❤️

36 vues0 commentaire

Comments


bottom of page