Rechercher
  • Alice

11 avril - 17 avril : Tortues de mer à Valence

L'équipage continue de remonter la côte espagnole. Cette semaine, on quitte le continent et son mauvais temps pour espérer trouver le soleil dans les îles Baléares !

 

Lundi 11 avril


Après une nuit très chaotique - la houle ne nous a pas épargnée - nous partons à l’aube direction Valence ! Nous en profitons pour réaliser un échantillon pour Oceaneye, afin de compléter la base de données participative sur la présence de microplastiques dans la région.


Arrivée au port de Valence sans encombre, mais pas de chance, Anne-Laure fait tomber son portable dans l’eau du port en récupérant la pendille… Laurine tente de le récupérer en plongeant mais sans succès, l’eau du port étant particulièrement trouble… Gentiment des plongeurs du port se proposent et viennent le chercher quelques heures après, mais trop tard pour le sauver. L’après-midi et la soirée sont consacrées à la préparation de la conférence à l’Université Politècnica de Valencia, que nous donnerons le lendemain.

 

Mardi 12 avril


Départ du port pour le Lycée Français de Valence où nous attendent 6 classes de CM1 que nous sensibilisons pendant toute la matinée. Très bon accueil, les élèves sont toujours aussi à l’écoute et participent volontiers pour répondre à nos questions !

Puis nous nous dirigeons vers l’Université de Valence où nous attend le responsable du bureau international pour une bonne paëlla ! Nous démarrons ensuite la conférence dans un très bel amphi, devant une trentaine d’étudiants très attentifs ! C’est un vrai challenge de parler pendant 2h en anglais sur notre projet scientifique ! Nous finissons fatiguées mais fières de ce partage.

Nous avons la surprise de retrouver des étudiants en 2e année à l’agro en Erasmus ici, très heureux de découvrir notre projet.

Soirée dans Valence, le repos est bien mérité.

 

Mercredi 13 avril


Aujourd’hui c’est un grand jour, nous participons à la remise à l’eau de tortues avec l’Oceanogràphic de Valence. Ces tortues blessées ont été signalées par des pêcheurs ou plaisanciers et soignées par La Fundación Oceanogràphic. Une fois remises en forme, ces tortues sont relâchées sur la plage principale de Valence. C’est un moment très émouvant auquel nous avons la chance de prendre part !


L’après-midi, nous profitons d’un peu de temps libre pour visiter Valence (sous la pluie, pas de chance).

 

Jeudi 14 avril

Départ au petit matin, direction les Baléares ! Le détour par cet archipel a été prévu pour se concentrer sur l’échantillonnage, où des prélèvements sont nécessaires. C’est la première fois que nous entamons une vraie traversée où nous perdons la côte de vue. Le début est compliqué, nous sommes vent arrière et il y a beaucoup de houle, l’équipe est bien malade… Le vent se lève un peu plus dans la journée et nous avançons donc à 6 noeuds toutes voiles dehors. Nous avons la chance d’apercevoir des dauphins dans la houle qui viennent jouer à la proue du bateau.

Nous arrivons au milieu de la nuit sur l’île d’Ibiza où nous mouillons pour se reposer de cette traversée éprouvante.

 

Vendredi 15 avril


Après une nuit réparatrice, nous découvrons la jolie crique dans laquelle nous avons dormi. Après une petite baignade, nous partons pour la marina d’Ibiza.



Les conditions étant bonnes, nous réalisons un échantillon pour le LNE et AgroParisTech pendant tout l’après-midi. En arrivant au port, nous avons la chance d’avoir une vue imprenable sur le joli village d’Ibiza. Une place nous attend au port entourée d’une flotte d’espagnols en vacances très bruyants ! Nous profitons de la soirée pour travailler chacune sur nos tâches : comptabilité, communication, science et préparation des prochaines escales !

 

Samedi 16 avril

Entre les vacances et la semaine sainte, nous sommes surprises de découvrir une île plus calme que ce qu’on imaginait.

Nous décidons donc de partir se balader dans Ibiza et de profiter un peu de la plage sous ce beau soleil espagnol.



 

Dimanche 17 avril


Aujourd’hui c’est jour de Pâques, nous invitons des plaisanciers hollandais pour le déjeuner. Repas très jovial, les instruments de musique sont de sortie et on s’essaye à plusieurs airs de chansons françaises. Puis nous partons pour une petite crique proche de la marina. En chemin, nous profitons du peu de vent et de la mer d’huile pour faire un échantillon de microplastiques en profondeur avec le filet fermant. Tâche complexe car il faut faire en sorte que le filet descende bien droit dans l’eau…



Une fois l’ancre posée, nous partons sur la plage pour s’essayer à la conduite du drone, notre skipper Thierry est tout content que l’on prenne des clichés de son beau bateau ! Après le diner, nous avons la chance d’assister à un lever de lune pour clore cette belle journée.



135 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout