Journal de bord de l'équipage 2018

Avril

Mai

Juin

Juillet

Août

Mars

26   27   28     1     2     3     4

5     6     7     8      9    10   11

12   13   14   15   16   17   18

19   20   21   22   23   24   25

26   27   28   29   30   31    1

2      3     4      5     6     7     8

9    10   11   12   13   14   15

16   17   18   19   20   21   22

23   24   25   26   27   28   29

7     8     9    10    11   12   13

30     1     2     3     4     5     6

14   15   16   17   18   19   20

21   22   23   24   25   26   27

28   29   30   31     1    2     3

4      5     6     7     8     9    10

11   12   13   14   15   16   17

18    19   20   21   22   23   24

25   26   27   28   29    30     1

2      3     4      5     6     7     8

9    10   11   12   13   14   15

23   24   25   26   27   28   29

16   17   18   19   20   21   22

13   14   15   16   17   18   19

6     7     8    9    10   11   12

30    31     1     2     3    4    5

20   21   22   23   24   25   26

27   28   29   30    31    1     2

 ~ Dernière semaine : préparation de l'hivernage et de la passation ~

L’expédition est terminée, mais il reste encore une mission à l’équipage 2018 : préparer le Labo pour l’hivernage, afin qu’il soit prêt à l’emploi pour la prochaine équipe en 2019 ! On a vraiment envie que Fred, Quit et Julie trouve le bateau tout propre et tout confort à leur arrivée… il y a du travail. D’abord, il faut nettoyer les fonds de cales… et ça, c’est pas de la tarte. Christophe, Rachel, Jean-Luc et Marthe retournent en région toulousaine, et Alex et Marine viennent nous prêter main forte. Le nettoyage des cales nous prend plusieurs jours. On s’occupe aussi de dessaler les voiles, puis une fois séchées, elles sont pliées et rangées dans le bateau pour passer l’hiver au sec.

13/08

15/08

Le nettoyage du circuit des eaux grises est un vrai supplice. Les pompes d’eaux usées avaient été bouchées par des pépins et autres débris alimentaires, et l’eau stagnaient depuis on ne sait quand. Enfin ! On récure les pompes et les tuyaux, on asperge le Labo de Pure Essentiel, et on sent que l’atmosphère est plus saine tout à coup.

18/08

On récupère toutes les données collectées sur les cétacés : fiches-comportements, photos, et enregistrements audios. Tout est enregistré sur un disque dur externe et envoyé à Aquasearch, en Martinique pour une analyse qui sera réalisée par le bureau d’étude. Il nous tarde de voir les résultats des analyses pour savoir s’il existe une relation entre les comportements des cétacés et la présence de pollution plastique ! On commence aussi à préparer la conférence de retour d’expédition, qui aura lieu en octobre à l’Aquarium de Paris. On prend plusieurs vidéos, et on travaille sur un nouveau support pour la conférence, ça nous prend toute la journée. (En bas de la page, la vidéo de retour de l'expédition!)

17/08

Le plus gros est fait, il reste maintenant à ranger et à étiqueter tout le matériel de bricolage, de matelotage, de sécurité, et de navigation, le matériel scientifique, les produits d’entretien zéro déchet, et tous les aliments qui peuvent se conserver. Une fois que tous les placards et coffres ont été vidés et réorganisés, Le Labo n’a jamais été aussi bien rangé ! On se décide à faire un plan du bateau pour que les suivants trouvent facilement ce dont ils ont besoin.

Aujourd’hui, on s’occupe du pont : on frotte et on lave à grandes eaux le pont du Labo, qui se refait une santé ! Marine et Marie s’occupent de l’étanchéification des hublots et se remémorent à la traversée du Golfe de Gascogne avec les avec les vagues qui s’invitaient dans les couchettes de la pointe avant… Pendant ce temps, Sarah et Alex prennent un tas de photos du moteur et rédigent une notice d’utilisation pour la prochaine équipe. Il faut dire que nous sommes les seuls à reconnaître ses petits caprices, son fameux V-drive, et ses durites incongrues ! On espère quand même que l’équipage 2019 n’aura pas trop à se servir de cette notice…

16/08

19/08

Dernier jour à bord. On aurait pu rester une semaine, voire deux semaines de plus à bichonner le Labo, et à travailler ensemble. En fait, on aurait aussi bien pu continuer une année de plus. Mais la réalité nous rattrape : il reste moins d’une semaine avant la rentrée pour notre dernière année à AgroParisTech pour Marine, Sarah et Lucie, et à l’Université pour Marie. On fait nos bagages à reculons, chaque babiole trouve une place dans une valise : on enlève notre emprunte pour laisser notre place aux suivants. Une fois les valises prêtes, on revient une dernière fois dans le bateau : la pointe-avant imprégnée de l’odeur de baume du tigre, les cartes postales loufoques dans les toilettes, l’odeur de fromage corse dans la glacière, la tache de café sur le coussin du carré, les câbles emmêlés sur la table à carte, l’odeur de gas-oil dans les cabines arrière, la trace de brûlé sur la table du carré… Comme nous, le Labo gardera encore longtemps les traces de notre aventure !

  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube