Journal de bord de l'équipage 2018

Avril

Mai

Juin

Juillet

Août

Mars

26   27   28     1     2     3     4

5     6     7     8      9    10   11

12   13   14   15   16   17   18

19   20   21   22   23   24   25

26   27   28   29   30   31    1

2      3     4      5     6     7     8

9    10   11   12   13   14   15

16   17   18   19   20   21   22

23   24   25   26   27   28   29

7     8     9    10    11   12   13

30     1     2     3     4     5     6

14   15   16   17   18   19   20

21   22   23   24   25   26   27

28   29   30   31     1    2     3

4      5     6     7     8     9    10

11   12   13   14   15   16   17

18    19   20   21   22   23   24

25   26   27   28   29    30     1

2      3     4      5     6     7     8

9    10   11   12   13   14   15

16   17   18   19   20   21   22

23   24   25   26   27   28   29

13   14   15   16   17   18   19

6     7     8    9    10   11   12

30    31     1     2     3    4    5

20   21   22   23   24   25   26

27   28   29   30    31    1     2

02/07

 ~ Rades et Calanques ~

05/07

On retrouve les membres de Véolia, Sittomate et d’autres associations qui montent leur stand au petit matin à Saint-Mandrier. Aujourd’hui, un nouveau challenge nous attend : nous devons adapter nos activités pour des groupes de maternelles. Le problème ? Nous faisons faire aux petits le jeu du pendu avec des mots qui leur évoque la pollution plastique… impossible pour les petits qui ne savent pas lire et écrire… On s’en sort finalement comme des chefs, Flo nous aide à gérer les fortes têtes. L’après-midi, nous donnons pour la dernière fois une conférences grand public. Hé oui, la prochaine conférence aura lieu beaucoup plus tard, pour la soirée de retour de l’expédition à l’Aquarium de Paris !

04/07

Réveil matinal pour préparer le stand Sea Plastics au festival de la Rade Bleue de Toulon. Lourd programme en perspective avec plusieurs groupes scolaires, des interviews, et les stands des autres participants à visiter ! Juste derrière le stand, le Labo fait grande impression auprès des élèves de l’école primaire qui n’avaient pas envisagé la possibilité de dormir et de manger à l’intérieur d’un bateau ! Comme d’habitude les petits nous étonnent par leurs connaissances sur la mer et sur la pollution. La journée se termine à la Capitainerie avec une coupe de rosé local pour tous les participants. On retourne au bateau et on met les voiles : demain le festival se poursuit à Saint-Mandrier, de l’autre côté de la rade.

Ce matin, départ pour Toulon. On arrive dans la rade en deux-deux sans même avoir hissé les voiles. Le Labo est un peu intimidé par les imposants navires de l’arsenal militaire, et Flo nous raconte un tas d’anecdotes sur l’Abeille Flandre, les Tonnerres, et le Charles de Gaulle. On entre dans le port de plaisance en prenant soin de ne pas dépasser dans la zone militaire, à la recherche du ponton D sur lequel une place nous est réservée. On s’amarre à notre ponton, ou plutôt à ce qu’il en reste car la majorité du ponton a visiblement été arrachée par on ne sait quoi ! L’avantage de ce ponton « système D », c’est qu’on est tout près des sanitaires, et sans voisins ! On découvre avec bonheur des sanitaires climatisés qui font un bien fou avec cette chaleur… nous voilà bien loin des grands froids du Golfe de Gascogne !

06/07

Le lendemain, on replonge dans nos mails. En ce moment, notre objectif principal est de trouver un port méditerranéen pour l’hivernage du Labo. Si on peut éviter au prochain équipage de faire la route depuis la Bretagne, ce sera beaucoup de temps gagné pour l’échantillonnage ! L’après-midi, on loue un catamaran au club de voile local, et on part faire la course avec les autres dériveurs dans la rade…

08/07

Ce matin, on installe le stand au beau milieu du parc des Calanques. On rencontre une foule de touristes, et on discute longuement avec plusieurs habitués du parc. Le midi, on va pique-niquer à la Capitainerie avec les gérants du parc, avec lesquels on passe un super moment ! On goute la boisson locale (ça ne se refuse pas !), et on retourne à notre stand. L’après-midi, la chaleur est étourdissante. On finit la journée complètement épuisés par la chaleur, on plie le stand et on file prendre un bain dans l’eau fraiche des Calanques… Une petite pause bien méritée !

Ce matin, on met les voiles direction Cassis. On en prend plein des yeux en arrivant dans les Calanques… On amarre le Labo à Port-Miou. L’eau claire et turquoise, les petits pontons en bois qui craquent, le bruit des cigales… On profite de ce calme avant la journée de demain.  

07/07

  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube