La belle plateforme

On a toujours un problème, c’est de trouver la fameuse plateforme pour les lâchers de tortues... Eh oui, dans le cadre de notre collaboration avec le CESTMed, on va participer à un lâcher de tortues ! Pour faire simple, le CESTMed recueille des tortues blessées ou affaiblies, les remet en forme dans des bassins en leur prodiguant tout les bons soins nécessaires, puis les relâche une fois qu’elles sont en forme pour reprendre la mer. Mais bon, on ne peut décemment pas lancer une tortue du haut de notre ketch... Ça fait un sacré plat pour une tortue en convalescence. Du coup, on se creuse les méninges pour inventer une sorte de plateforme qui se fixerait sur le flanc du Labo et permettrait de déposer, tout en douceur, la tortue dans les vagues. On se heurte très vite à un problème de physique : comment équilibrer les forces pour ne pas abimer le bateau ? Quels matériaux (pas trop chers) seraient assez résistants pour supporter le poids de la tortue et de deux équipiers ?

On phosphore pendant quelques jours, puis un matin, surprise, on reçoit la visite des ateliers municipaux d'Étel qui nous proposent très gentiment leur aide pour faire avancer les travaux. Nous sommes toutes agréablement surprises, et nous acceptons avec plaisir cette aide inespérée.

L'équipe 2018

Le lendemain, Ulrick Devos des ateliers nous rend visite. Cet homme-là, il sait tout faire ! Il nous raconte ses travaux de menuiserie, de métallurgie, d'électronique, chimie, ... un vrai Mac Gayver. Bref, on lui expose notre problème de plateforme à tortue et il commence à réfléchir. Tout de suite, il accroche en nous disant qu'il adore ce type de challenge, nous sommes ravies !

 

3 jours plus tard, il nous retrouve sur le bateau et là LA PLATEFORME EST PRESQUE PRÊTE !! En plus, pour le coup, cette plateforme c'est le top du zéro déchet ! Les amortisseurs ? Des roulettes de poubelles municipales. Les barres de structure ? Récupérées sur les barrières métalliques. Pièces de jonction ? Recyclées dans la remorque d'un vieux camion. La structure en bois imputrescible ? Destinée à la décharge. Le caoutchouc ? Des pieds de table ....

 

Bref, maintenant on a une super plateforme sur mesure zéro déchet démontable, alors un énorme merci de la part de toute l'équipe Sea Plastics à Ulrich Devos qui a su trouver la solution parfaite au problème tortue !

  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube