Journal de bord de l'équipage 2019

La traversée de la Sicile à la Sardaigne a été une des plus épique jusque là... Remplies de bonnes intentions, Julie avait cuisiné pleins de petits plats à l'avance avant de partir: pâtes au fruits de mer, poisson au légumes... Malheureusement en sortant de la baie de Palerme, nous avons réalisé que la météo ne laisserai pas nos estomacs intacts... Fred et Julie pourront vous témoigner que les pâtes au fruit de mer, ce n'est pas très bon au retour...Moralité, les plats à base de fruits de mer sont à proscrire pour les traversée agitées...

Mais ça ce n'était que le début. Après une première journée et une nuit a se débattre dans les vagues, la deuxième nuit de navigation c'était... l'apocalypse! Le vent s'est levé d'un coup et tout a valdingué dans le bateau. Le bateau gîtait tellement qu'il devenait difficile de tenir la barre debout et les vagues ne cessaient de passer par dessus le bateau si bien qu'en quelques minutes nous étions trempés! Dans ces conditions extrêmes, Perrine est restée dehors toute la nuit afin que celui avait le quart puisse l'appeler à n'importe quel moment en cas de problème ou pour le remplacer si il avait envie de vomir. Elle se mettait en position fœtale, à l'abri du vent avec son gros ciré en essayant de dormir comme elle pouvait. Mais le pire restait à l'intérieur. Sans vraiment voir la mer, le bateau bougeait dans tous les sens et on sentait le mat et la coque vibrer ainsi que tous les cordages craquer. Il n'était pas facile de dormir.

Nous sommes arrivés sain et saufs, lessivés mais heureux.

cagliari

palerme

Nous prenons ensuite la direction de Palerme où nous avons une fois de plus une très belle nuit de navigation accompagnée des dauphins ainsi que d'une quantité impressionnante de méduses et de plancton phosphorescent! Nous arrivons à l'aube  où nous réalisons notre série d'échantillonnage dans la baie de Palerme. Une fois de plus, les conditions sont idéales. Nous allons ensuite dans le ports de Palerme où nous allons passer quelques jours pour nous reposer, faire le ravitaillement mais aussi pour retrouver internet et pouvoir travailler. Pour nous approvisionner, nous avons eu la joie de découvrir les différents marchés de Palerme, nous permettant de faire les courses... en vrac évidemment!

Nous commençons aussi a parler sérieusement avec  la nouvelle équipe de 2020 de leurs projets pour leur expédition. 

Nous ne sommes restés que 3 jours à Cagliari. Juste le temps de se reposer, faire le tour de la ville, faire les courses mais surtout... fêter l'anniversaire de Fred! Pour l'occasion nous sommes allés dans un très bon restaurant qui avait le mérite d'être éco-responsable, de cuisiner des produits locaux et de saison et de faire de la réinsertion professionnel. Un superbe moment de partage.

  • Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube